Parents séparés, conflits dans le couple : ne jamais dénigrer l’autre parent.
Beaucoup de Blablabla

Parents séparés, conflits dans le couple : ne jamais dénigrer l’autre parent.

Spread the love

Un jour on s’aime, le lendemain on se déchire. Quel couple n’a pas connu des hauts et des bas ? Aujourd’hui, je vous parle à cœur ouvert d’un sujet qui me touche particulièrement : le pourquoi, il ne faut pas dénigrer l’autre parent. Quand ça ne va pas, on a tendance à trouver pleins de défauts à l’autre. Que dire ou que taire à nos enfants pour les protéger ? C’est le sujet que je vais aborder avec vous, en vous rapportant mon expérience personnelle.

Mes parents ont divorcé et se sont dénigrés l’un l’autre :

«  De toute façon, ton père ne sait rien faire ! » ; « Ta mère est folle ». __ ou comment dénigrer l’autre parent en une phrase.

PIXABAY IMAGE

Au combien, j’ai entendu ces tristes phrases pendant le divorce de mes parents. J’étais prise entre deux feux. Qui croire ? Dois-je mal le prendre si on me dit que je ressemble à mon père ? J’aurais tant aimé qu’ils me disent simplement qu’ils m’aiment.  Que toute cette situation n’était ni de mon ressort, ni de ma faute.

Si à mes seize ans, cette situation m’a été difficile, imaginez les répercussions sur un enfant en bas âge. Nous sommes une partie de chacun de nos parents. Dans nos yeux d’enfant, l’un n’est pas meilleur que l’autre. D’ailleurs, il ne doit pas le devenir pour éviter tout problème identitaire.

Si aujourd’hui, je me suis construite, je manque de confiance en moi et quelque part, je sais que cela vient de mon enfance. Ces non-dits, ces trop-dits, on fait qu’à un moment donné, je me suis posée énormément de questions. Il m’arrive parfois, encore, de me demander si ma mère voit en moi l’ombre de mon père qu’elle a tant aimé et détesté !

Avec le temps, j’ai appris à faire face à tout cela et j’arrive à mettre des mots sur des maux. Puis, si  j’en parles si ouvertement aujourd’hui, c’est parce que je sais pertinemment que dans un couple, tout peut s’effondrer du jour au lendemain. Je sais que je ne suis pas la seule à connaître cette situation. J’espère d’ailleurs de tout cœur, que ces quelques lignes, vous apporteront peut être des réponses ou un certain réconfort. 

dénigrer l'autre parent

Je ne dénigre pas l’autre parent, je protège mon enfant :

Comme pour tout le monde, il m’est arrivé d’avoir une dispute avec mon concubin. Je ne vous cache pas que sur le moment, j’ai pensé très fort que c’était un con. J’aurais aimé lui dire sur l’instant présent, mais à chaque fois, je pense à notre fils. Je me répète sans cesse, que du haut de ses trois ans, il n’a pas à attendre ce genre de choses (que ce soit le sujet de la dispute : argent, amour… ou les mots d’oiseaux !) Si parfois, cela nous est difficile, dans le fonds cela nous permet aussi de ravaler notre colère et de pouvoir poser plus aisément les choses.

Vous l’aurez compris, tout est bon pour protéger notre enfant ! Si vous êtes vous-même en divorce, avec une situation compliquée, n’hésitez pas à partager votre expérience ou votre ressenti ! En outre, sachez que je n’ai pas la science infuse. Je vous rapporte seulement mes sentiments par rapport à mon vécu.

En tout cas, il y a un super article où vous pourrez trouver plus d’informations ou d’autres pistes comme la médiation familiale : article d’Hèléne Fresnel.

Blog de maman

Parents séparés, conflits dans le couple : ne jamais dénigrer l’autre parent.
Autre article : La terrible two, nous y sommes ! [Crise des deux ans]

Un commentaire

  • La parenthèse psy

    Je garde ton article en favori parce qu’il fait écho avec l’un de mes prochains articles sur la parentalité en cas de séparation. Je voulais justement évoqué tout ça, les conflits dans lesquels les enfants sont souvent pris à parti, instrumentalisés. “Tu diras à ton père ça !”, “c’est ta mère qui m’a trompée”, conflit de loyauté, sentiment d’abandonner son parent, il faut effectivement protéger l’enfant de tout ça et réagir en adulte 🙂

    Line de https://la-parenthese-psy.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *