Déshumidificateur
Home Sweet Home

Le déshumidificateur, est-ce un appareil efficace ou non?

Spread the love

Déshumidificateurs déshonneur ne le répète peut-être jamais assez mais l’humidité est un réel fléau pour votre habitation et pour votre santé ! Proximité d’un cours d’eau ou d’un étang, isolation et étanchéité déficientes, évacuation des vapeurs et de la condensation insuffisantes, remontée des sols ou de la cave, infiltration d’eau sont autant de causes qui peuvent augmenter le taux d’humidité de vos pièces à vivre. Et sans action de votre part, le quotidien peut rapidement se transformer en enfer. Votre habitation peut rapidement se transformer en taudis. Nous allons voir au travers de cet article, en quoi un déshumidificateur peut aider. 

L’humidité, un danger pour votre maison :

Un taux trop élevé d’humidité dans l’air n’est pas qu’un phénomène invisible. Des dégâts peuvent en effet rapidement se voir sur l’état de votre domicile. Dans les cas les plus graves, vous pourrez observer des tâches noirâtres apparaitre dans les recoins de vos pièces et sur vos plafonds. Votre tapisserie risque de se décoller, votre plancher de gondoler, etc.  L’humidité est un facteur aggravant dans la prolifération des moisissures et des champignons, qui vont trouver leur bonheur dans cet environnement. En quelques semaines, votre appartement ou votre maison peut réellement devenir insalubre. On parle ici des situations les plus extrêmes mais souvent, l’humidité ne reste qu’un désagrément qu’il convient tout de même régler ! 

Oubliez les solutions trop coûteuses :

Et heureusement, des solutions multiples existent. Parmi les plus radicales, vous pouvez faire installer, par un professionnel, des membranes étanches dans les murs porteurs de votre maison, voire même un système de drainage tout autour de l’habitation. Ces méthodes seront très efficaces mais demeurent coûteuses, sauf si vous aviez prévu de revoir toute la rénovation thermique. Sinon, vous pouvez aussi revoir l’installation de vos ventilations mécaniques contrôlées (les fameuses VMC). Enfin, si les gros travaux ne sont pas votre tasse de thé, vous pouvez vous rabattre sur un déshumidificateur d’air, qui va représenter une solution palliative mais qui peut être très efficace selon la taille de votre pièce et la source du problème d’humidité.

Déshumidificateur

Mesurez l’étendue des dégâts :

Pour vous rendre compte de la gravité ou non de la situation, vous pouvez réaliser un petit test très simple chez vous : à l’aide de ruban adhésif, collez du papier aluminium ou du film plastique alimentaire sur votre mur. Si, au bout de deux jours, des gouttes d’eau apparaissent sur la face externe de la feuille, c’est que l’humidité est certainement due à la condensation naturelle. Dans le cas contraire où ce serait la face interne de la feuille, côté au mur, qui présente des gouttes, c’est probablement la faute à une infiltration d’eau. Dans ce cas, contactez vite un plombier ou un professionnel en bâtiment pour envisager une solution. Si ce n’est qu’une histoire de condensation, un ou plusieurs déshumidificateurs feront l’affaire. 

Un déshumidificateur pour contrôler l’humidité :

Le saviez-vous ? L’être humain est largement responsable de la condensation et donc de l’humidité ambiante de son habitation. Rien que dans son sommeil, chaque individu produit 1 à 2 litres d’eau par nuit, entre la respiration et la transpiration. Comptez ensuite l’utilisation de la salle de bain, la préparation des repas et les autres appareils ménagers nécessitant de l’eau pour vous rendre compte de l’incroyable quantité d’eau que vous pouvez dégager dans l’air. D’ailleurs, pour évaluer l’humidité d’une pièce, on doit mesurer le taux hygrométrique. Celui-ci doit absolument se situer autour de 50% et demeurer constant. Et justement, le déshumidificateur d’air est très efficace pour maintenir ce taux à un niveau acceptable dans votre pièce, entre 45 et 55%.

Trois types de déshumidificateurs différents.

Cet appareil domestique existe dans trois gammes bien distinctes :

Le déshumidificateur d’air chimique prend la singulière forme d’une boîte en plastique. Il fonctionne sans courant électrique puisque c’est l’action d’un sel hygroscopique, le chlorure de calcium, qui va capter l’humidité. L’eau est séparée de l’air et va tranquillement s’écouler dans un bac qu’il faudra vider régulièrement. Le sel hygroscopique est conditionné sous forme de sachet qu’il faut changer au fur et à mesure de l’utilisation du produit. L’action du déshumidificateur chimique convient pour des espaces restreints et qui ne sont pas trop humides. Son principal avantage est qu’il ne produit aucun bruit, contrairement aux deux autres modèles que nous allons voir ci-dessous.

Déshumidificateur

Le déshumidificateur d’air à condensation fonctionne électriquement et se rapproche techniquement d’un réfrigérateur ou d’un climatiseur avec son compresseur et son système de refroidissement. L’air ambiant est absorbé par un ventilateur, puis se retrouve refroidi pour capter l’eau. Il est ensuite réchauffé pour laisser le fluide s’évacuer, soit vers un bac, soit vers un tuyau de vidange. Ce type d’appareil est très efficace pour de plus grands espaces mais sont assez bruyants. Les constructeurs essaient toutefois de faire l’effort de réduire l’impact sonore de leurs appareils.

Le déshumidificateur d’air à adsorption est en quelque sorte un modèle hybride des deux précédents. Il fonctionne aussi sous courant électrique mais le ventilateur est couplé à une roue alvéolée qui est enduite de gel de silice. Ce composé chimique peut capter l’humidité dans l’air. Cette roue magique est ensuite désaturée d’humidité grâce à de l’air chauffé. L’eau s’écoule enfin dans un bac ou dans un tuyau. On appelle également cet appareil assécheur d’air. Ces modèles assez coûteux sont généralement dédiés à un usage professionnel, comme dans les travaux en bâtiment ou en industrie sensible, et non domestique. 

Placez-le au bon endroit :

Pour gagner en efficacité, il faut placer votre déshumidificateur d’air dans la pièce la plus humide de votre maison : il peut s’agir de la salle de bain, de la buanderie, de la cuisine ou même de votre cave. Notez que pour vos piscines couvertes, il existe des déshumidificateurs spécialement conçus pour ces lieux. Pour le reste, il est préférable de le mettre au centre de la pièce et assez loin des meubles et des murs (au moins 10 cm) car le déshumidificateur sera toujours plus efficace lorsqu’il est situé dans un courant d’air. N’oubliez pas de fermer portes et fenêtres pour que tout fonctionne correctement. Évidemment, essayez de faire au mieux tout en restant branché à une prise électrique !

 

 

 

Autre article : Décoration : Pourquoi faut-il bien choisir sa parure de lit ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.