L'arbre qui ne voulait pas perdre ses feuilles - Éditons Poulpe Fiction.
Le mercredi lecture

L’arbre qui ne voulait pas perdre ses feuilles – Éditons Poulpe Fictions.

Spread the love

Des livres pour enfants, en veux-tu en voilà ! Tellement le choix est grand, il est parfois difficile de s’y retrouver. C’est d’ailleurs pour vous aider que j’ai ouvert la chronique du mercredi lecture. Avec mes descriptions de chaque ouvrage, vous pourrez choisir en âme et en conscience si je puis dire. Aujourd’hui, d’ailleurs, j’ai le plaisir de vous présenter un livre de Poulpe Fictions, je cite  » L’arbre qui ne voulait pas perdre ses feuilles « . 

 

En savoir un peu plus sur l’ouvrage : 

 

Le petit plus de l’ouvrage, c’est qu’il n’est pas seulement écrit par un auteur connu, mais écrit en collaboration avec des classes de CE1, dans le cadre du  » Feuilleton des Incos « . D’ailleurs en fin de livre, sont notées toutes les classes ayant participé. Autant dire que d’entrée, nous savons que le livre sera bien à porter de nos loulous, ce qui en soi est un vrai plus. 

Concernant le thème, on tourne autour de la saison de l’automne.

 

En résumé :

 

Le livre nous parle d’une fille miniature, d’un écureuil et d’un arbre mystérieux. Alors que la jeune demoiselle lit un ouvrage sur les animaux, elle voit un arbre poussé au beau milieu d’une page de son livre. Curieuse, elle le touche et bascule alors à l’intérieur du conte où elle y rencontre, le fameux écureuil Éclair. Il a besoin de son aide pour résoudre un mystère. Pour cause, tous les arbres ont commencé à perdre leurs feuilles sauf un !

 

Arbre pas perdre ses feuilles 

 

 

Notre avis sur le livre  » L’ arbre qui ne voulait pas perdre ses feuilles  » – Éditions Poulpe Fictions : 

 

Nous avons beaucoup aimé l’histoire. Un brin féerique, un brin mystérieuse, elle est captivante ! Elle est composée, de beaucoup de dialogues ce qui la rend véritablement vivante. La petite y découvre des animaux, des insectes, des créatures comme des trolls. Chaque page est une découverte doucement illustrée par Anna Griot avec des illustrations aux couleurs de l’automne. 

 

Arbre pas perdre ses feuilles

 

L’histoire est à portée d’un enfant de 7 ans et plus. D’ailleurs, à ce propos, le livre se lit très facilement. L’histoire est belle. En soi, Poulpe Fiction nous propose là un très bel ouvrage. Un grand bravo aux enfants de CE1, qui ont participé à sa création. Je ne doute pas que de leur imagination débordante a contribué à faire cette petite merveille ! 

 

Tes enfants, ont-ils déjà participé à l’écriture d’un ouvrage ? Quel est ton avis sur « L’arbre qui ne voulait pas perdre ses feuilles  » des Éditons Poulpe Fictions ? 

 

BLOG BON PLAN

 

Autre article : Usborne nous propose un beau livre pop-up sur l’espace. 

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.