Aborder la peur d'etre seul avec "je n'ai pas (très) peur toute seule" Usborne.
Le mercredi lecture

Aborder la peur d’etre seul avec « je n’ai pas (très) peur toute seule » Usborne.

Spread the love

En règle générale, la peur d’être seul commence vers l’âge de 2 ans et jusqu’à 5/6 ans. C’est un passage dit normal. Toutefois, il est important de canaliser cette peur afin que celle-ci n’ai pas d’impact sur la santé émotionnelle de l’enfant. En effet, mal géré, elle peut être néfaste et conduire à un effet boule de neige chez l’enfant en lui créant d’autres angoisses : peur du noir, etc. Aujourd’hui, je vous propose un très beau livre édité par les éditions Usborne, je n’ai pas (très) peur toute seule,  qui traite ce sujet et permet donc d’entamer un dialogue avec son enfant. Je t’en dis plus de suite. 

 

En savoir un peu plus sur l’ouvrage :

 

Dans cet ouvrage des éditions Usborne, on retrouve une fillette qui suit son papa partout. Partout au point de le suivre jusqu’à la salle de bain ! En vérité, elle n’aime tout simplement pas rester seule. Le monde qui l’entoure lui paraît immense. Son papa souhaite l’aider à trouver une solution pour vaincre sa peur de la solution. La question est : va-t-il y arriver ? 

 

Je ne souhaite pas vous spoiler, mais la réponse est oui. Finalement, nous ne sommes jamais vraiment seuls. Nous allons apprendre au travers du livre que la solitude dépend seulement de notre façon de voir les choses.

 

Vous l’aurez compris, nous sommes là sur une histoire rassurante ! Le petit plus, c’est qu’elle est embellie par de jolies illustrations disposant de fines découpes. 

 

Notre avis sur l’ouvrage Je n’ai pas (très) peur toute seule des éditions Usborne : 

 

Nous sommes dans la phase où nous vivons cette peur de la solitude au quotidien. Mon fils, qui va sur ses 6 ans, n’aime pas être seul. Il arrive qu’il m’attende derrière la porte des toilettes prétextant avoir besoin de me dire quelque chose. Je pense qu’en lisant cela plusieurs mamans doivent se reconnaître. Si au départ, on trouvait cela drôle, à terme, cela devient vite compliqué. Nous avons essayé d’aborder le sujet, malheureusement en vain. Il faut dire que nous nous sommes un peu senti démunis face à la situation. Ce n’est pas évident de rassurer son enfant et de trouver des solutions. Pourtant, il faut ! C’est important.

 

Autant vous dire que je suis bien contente d’avoir trouvé le livre Je n’ai pas (très) peur d’être seule. L’histoire est rassurante et aborde en douceur et avec une pointe d’humour, la peur d’être seul. Les illustrations sont très belles et les personnages, attachants. C’est un très bel ouvrage, qui à mon sens, aidera de nombreux parents et enfants concernés par la peur de la solitude. 

 

Je ne vous dis pas que cela réglera tous les problèmes, mais le fait d’aborder le sujet et de faire comprendre à l’enfant qu’il n’est pas seul à vivre cette peur, qu’il y a des solutions, est déjà un pas important.

 

Vos enfants ont-ils ils déjà eus peur d’être seul ? Comment avez-vous « réglé » le problème ? Avez-vous d’autres ouvrages sur cette thématique à nous proposer ?

Blog maman

 

Autre article : Usborne : Des livres pour s’occuper en vacances ?

 

 

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.