Lifestyle : Pour ou contre laisser une veilleuse à son bébé ?
Le monde des Kids

Lifestyle : Pour ou contre laisser une veilleuse à son bébé ?

Spread the love

Quand je suis devenue maman, pleins de questions se sont mélangées dans ma tête ! Il faut dire que mêmes si on a les réponses a beaucoup d’entre elles par le biais de la famille, des livres, certaines restent en suspens… Quelle est la meilleure position pour faire dormir bébé ? Pour ou contre laisser une veilleuse à bébé ? Aujourd’hui, je ne vais pas répondre à tout ni même te donner des conseils en tant qu’experte ! Je vais simplement te donner mon ressenti et mon expérience de maman quant à l’utilisation ou non d’une veilleuse bébé. Question qui m’a longtemps fait réfléchir, crois-moi !

L’apprentissage du jour et de la nuit avant deux ans :

Quand mon fils est né et lors des premières nuits, j’avoue ne pas avoir pu le laisser sans une petite lumière. J’avais le sentiment que cela allait le rassurer alors que finalement, ca ne rassurait que moi ! Il faut savoir qu’avant deux ans, les enfants n’ont pas la notion de peur donc n’ont pas peur du noir. Qui plus est, pour leur apprentissage de la vie et de ces cycles jour-nuit, il est recommandé de laisser les enfants dans le noir. Ainsi, ils apprennent à faire la différence et font par la suite, plus facilement leur nuit. À noter que je parle là du sommeil de nuit et non des siestes. Pour les siestes, laisser quelquesr rayons de soleil rentrer ne pose aucun problème ! Il faut juste mettre l’enfant dans le noir lorsque le soleil est couché pour qu’il puisse apprendre naturellement à dormir aux bonnes heures.

Et après deux ans ?

Lorsque les enfants atteignent deux ou trois ans, les choses se compliquent. La notion de peur se développe et certains se mettent à avoir peur du noir. En effet, avec leur imagination débordante, il n’est pas rare qu’ils imaginent qu’il y ait un monstre sous le lit ou derrière la porte ! Afin d’éviter des désagréments, il est possible à ce moment précis d’installer une veilleuse pour rassurer l’enfant. Bien entendu, libre à vous de faire ce que vous souhaitez.. Chaque enfant est différent et réagit d’une manière différente. À vous de jauger si à partir de cet âge-là, la veilleuse devient nécessaire ou est facultative. Concernant l’arrêt de cette petite lumière, encore une fois, chaque enfant est différent et il faudra jauger du moment opportun. Généralement, cela ne dépasse pas les 9/10 ans pour les plus « tardifs » de ce que j’ai pu lire sur la toile.

Il n’existe pas de veilleuse parfaite :

Concernant le choix, sachez qu’il n’existe pas de veilleuse parfaite ! Il n’existe que des veilleuses que l’on aime ou non. Mon fils, par exemple, en a eu plusieurs modèles au fil des ans. Dernièrement, son cœur balance entre son réveil veilleuse de grand et une veilleuse pingouin qui nous vient de la boutique bleue !

Veilleuse bébé la boutique bleueVeilleuse bébé la boutique bleue

Concernant cette dernière, c’est une veilleuse toute simple en forme de peluche qui illumine le plafond d’étoiles colorées. Elle change de couleur environ toutes les 30 secondes et s’éteint seule au bout d’un certain temps. C’est une veilleuse que je qualifierai de simple, mais il aime l’avoir auprès de lui. Comme quoi le prix ou les diverses options ne changent rien. Parfois, la simplicité suffit ! Il l’aime et cela le rassure, que demander de plus ?

Et toi pour ou contre laisser une veilleuse à bébé ? Quelle est ton expérience de maman et/ou de papa ?

BLOG LIFESTYLE MAMAN

Autre article : Zoom & Avis : Que vaut le réveil-veilleuse RPE de Bigben ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *