Gérer son budget

Maîtriser et optimiser son budget alimentaire

Spread the love

Maîtriser et optimiser son budget alimentaire

1- L’objectif :

L’objectif de ce défi est simple. Je parle de défi car maîtriser et optimiser son budget alimentaire ne se fait pas en un jour et bien sûr, il nécessite quelques efforts.

Avant de débuter, je préfère vous dire qu’il ne servira à rien de se mettre la pression. Ni même de culpabiliser si la réussite n’est pas là à 100%. Comme le dicton le dit « chaque chose se fait en son temps ». Bien sûr suivant notre situation, on aimerait que cela se fasse en un claquement de doigt et diviser son budget par deux. Toutefois, il faut garder à l’idée que les budgets alimentaires sont propres à chacun, inutile d’imiter le copain, inutile aussi de se donner des objectifs non atteignables.

Maintenant que vous êtes informés des pièges à éviter, je vais vous présenter les étapes unes à unes.

2- Les étapes pour maitriser et optimiser son budget alimentaire :

2.1 Etablir son budget alimentaire maximal :

Comme je l’expliquais plus haut le budget courses est propre à chacun. Il dépendra bien sûr de nos ressources (article…….) mais aussi de deux autres points tout aussi important. Le premier étant que votre budget alimentaire doit vous être raisonnable. C’est-à-dire qu’il ne doit pas être trop bas et vous devenir insupportable à tenir. Deuxième point important, il ne doit pas prendre l’ascendant sur autre chose en terme de besoin (visites chez le médecin, alimentation particulières en cas d’allergie, besoin vitale de se nourrir et ce, correctement….)

Il est donc indispensable de se fixer un objectif réaliste. Pour cela, le mieux est de se baser sur ces précédents achats alimentaire. Pour cela, prenez vos derniers relevés bancaires et calculez la somme dépensée pour l’alimentaire (alimentation, produits d’hygiène et d’entretien)

Une fois que vous avez déterminé ce que vous dépensez par mois, commencez par le réduire de 20€ , 30€ ou plus. Choisissez selon les critères du dessus (ce qui vous semble réalisable et non contraignant)Divisez ensuite ce chiffre par 4 vous aurez alors le montant que vous pourrez dépenser par semaine.

2.2 Etablir des menus :

Etablir des menus ? Et oui, il faut mais, attention. Quand je vous parle d’établir des menus je ne vous invite pas à vous réinventer chef de restaurant ou alors à changer complètement vos habitudes. Cela n’apporte rien enfin si, des soucis. Manger différemment du jour au lendemain, c’est acheter des produits nouveaux qui vont rester ensuite dans un fond de placard puis jeté, c’est aussi acheter en quantité en oubliant qu’on peut faire un même repas avec un même ingrédient. Vous l’avez compris, ce n’est pas adapté pour l’optimisation.

C’est pourquoi, dans un premier temps, il vaut mieux rester sur vos basiques et vos habitudes. Vous aimez les pâtes, les haricots, introduisez les dans vos menus.
Bien sûr, établir des menus (petit déjeuner, déjeuner, goûter et dîner) ce n’est pas simple. Ça prends du temps, un peu de réflexion. Voilà quelques astuces :

– Prévoyez de manger des restes (congelés ou non)
– Intercaler des plats économique ( steack, pâte) puis des plats plus recherchés
– Pensez à vos contraintes de temps (activités des enfants, travail,…)
– Privilégiez les légumes de saisons et cuisinez les en priorité pour éviter le gâchis…
– Pensez à regarder dans vos fonds de placards
– Etc…
– Prévoyez pour la semaine et non le mois

2.3 Faites votre liste de course et chiffrez la :

Prenez votre petit carnet, reprenez votre menu de la semaine et notez à la quantité la plus juste ce dont vous avez besoin. Pensez à vérifier vos placards pour ne pas acheter en surplus mis à part si c’est gratuit (Bons de reductions …..)
Une fois votre liste réalisée, il ne reste plus qu’à la chiffrer approximativement pour voir si vos menus correspondent à votre budget précédemment calculer. Si jamais le budget est trop élevé, il faudra revoir vos menus en vous posant les questions nécessaires. Y’a-t-il des alternatives moins chers ? Vos menus sont ils trop diversifiées ? Vous est il possible de faire un ou deux repas sans dessert ou sans viandes et poissons ? Etc…

 

Voilà, vous avez les clefs en mains pour maitriser et optimisez votre budget alimentaire au mieux. N’hésitez pas à me donner votre ressenti ou des conseils d’améliorations, je suis toute oui.

 

A Voir aussi

Pour plus de bons plans n’hesitez pas à rejoindre la page facebook

3 commentaires

  • BETHENCOURT STEPHANIE

    je fais ça chaque semaine mais je ne pense pas systématiquement à chiffrer, j’avoue. Dernièrement, j’ai décidé de diminuer notre consommation de viande (snif, car j’adore ça), l’école de ma fille nous envoie les menus de la cantine et nous oriente sur les éléments à mettre dans le repas du soir pour avoir une alimentation équilibrée, du coup j’ai redécouvert le plaisir de manger des soupes le soir accompagnées de croûtons, de fromage, dés de jambon, ou de salades composées bien complètes, et en dessert des fruits, des yaourts et compotes pour couronner le tout. Facile à faire et très peu onéreux.

    • Sarah_HF

      Sympa ce que la cantine fait.
      Personnellement, je ne suis pas très viandarde mais, j’inclus souvent du blanc de poulet dans mes menus et une viande rouge par semaine pour moi. Apres mon homme c’est différent lui c’est un grand fan de steack 😂
      En dessert maintenant, je fais du riz au lait maison. Mon fils adore et ça ne coûte pas grand chose sinon c’esr compote de saison aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *